Incident sur le site Arkema de Lavéra

- Press release
Social responsibility

Ce dimanche 13 novembre à 16h50, une fuite d’acide chlorhydrique s’est déclarée sur l’atelier chlorure de vinyle monomère (CVM) de l’usine Arkema Lavéra.


Le Plan d’Opération Interne (POI) a été déclenché et les équipes internes de sécurité sont rapidement intervenues. Le personnel de l’unité a aussitôt procédé à la mise en sécurité de l’installation. Le CODIS (Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours) a été informé.


L’incident a été maîtrisé à 17h15 et le POI levé.


Cet incident n’a causé aucun dommage corporel et n’a eu aucun impact sur l’environnement.


Les autorités compétentes ont été informées.


Dans l’attente d’investigations plus complètes, l’atelier concerné est maintenu à l’arrêt.


Ce communiqué de presse s’inscrit dans le cadre du programme Terrains d’entente® développé par Arkema en cohérence avec la démarche de communication à chaud initiée par l’Union des Industries Chimiques et le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement. Cette démarche vise à informer le plus rapidement possible la société civile lors de la survenue d’un incident, même mineur, sur un site industriel.


Premier chimiste français, acteur majeur de la chimie mondiale, Arkema invente chaque jour la chimie de demain. Une chimie de spécialité, moderne et responsable, tournée vers l'innovation, qui apporte à ses clients des solutions concrètes pour relever les défis du changement climatique, de l'accès à l'eau potable, des énergies du futur, de la préservation des ressources fossiles, et de l’allègement des matériaux. Présent dans plus de 40 pays, avec un effectif de 15 700 personnes, 9 centres de recherche, Arkema réalise un chiffre d’affaires d’environ 5,9 milliards d’euros et occupe des positions de leader sur ses marchés avec des marques internationalement reconnues. The world is our Inspiration.

cn
Contact