Incident à l’usine Arkema de Mont

- Short news
Social responsibility

Ce mardi 7 février vers 7 h 30, une fuite d’acide sulfurique s’est déclarée sur l’une des unités de l’usine Arkema de Mont.

 

Le Plan d’Opération Interne (POI) a été déclenché et le personnel de l’unité a aussitôt procédé à la mise en sécurité des installations.

 

L’incident a été maîtrisé à 8 h 00.

 

Cet incident n’a causé aucun dommage corporel ou matériel mais s’est traduit par un écoulement momentané d’acide sulfurique, au niveau d’une aire de rétention de l’unité prévue à cet effet.

 

L’évènement n’a eu aucune conséquence sur l’environnement. L’indice « matières dangereuses relâchées » de cet incident, selon la définition du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, est évalué au niveau 1 sur une échelle qui en comporte 6.

 

L’unité sur laquelle l’incident a eu lieu produit une matière première entrant dans la fabrication de polyamides de spécialités destinés aux marchés du sport, de l’automobile ou encore de l’électronique.

 

Les autorités compétentes (DREAL, mairie) ont été informées et une analyse est en cours pour déterminer les raisons de cet incident.

Terrains d'Entente, la démarche d'ouverture et de dialogue d'Arkema

Cette annonce s’inscrit dans le cadre du programme Terrains d’Entente® développé par Arkema en cohérence avec la démarche de communication à chaud initiée par l’Union des Industries Chimiques et le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. La démarche vise à informer le plus rapidement possible la société civile lors de la survenue d’un incident, même mineur, sur un site industriel.

cn
Contact