Arkema signataire du Manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées

- Short news
Corporate - Social responsibility
Ce mercredi 13 novembre était signé par une centaine d’entreprises le Manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées et soutenu par le Secrétariat d’Etat chargée des personnes handicapées. Déjà engagé sur le sujet depuis plusieurs années, Arkema a naturellement réaffirmé ses engagements à cette occasion.

Un engagement au plus haut niveau

Initié par les entreprises organisatrices du Salon Handicap, Emploi et Achats Responsables (SHEAR) et soutenu par Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, le manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans la vie économique rassemble une centaine d’entreprises qui s’engagent à « mobiliser l’ensemble de [leurs] équipes au service de l’inclusion des personnes en situation de handicap (…) notamment à travers une politique de ressources humaines volontariste, le développement de l’accessibilité et des achats responsables ».

 

Les entreprises signataires s’engagent ainsi à favoriser l’accueil et l’accès au recrutement de candidats handicapés, à sensibiliser en interne les collaborateurs pour lutter contre les stéréotypes et discriminations, ou encore à confier des commandes à des Etablissements Spécialisés d’Aide par le Travail (ESAT).

Arkema déjà engagé depuis de nombreuses années

Des mesures similaires de maintien et d’accès à l’emploi ont déjà été prises par Arkema au cours des années précédentes, et la signature du Manifeste est une nouvelle façon de les affirmer pour le Groupe.

À fin 2018, le Groupe en France comptait 4,1 % de salariés en situation de handicap sur l’ensemble de son effectif.

 

En 2017, un nouvel accord au sein d’Arkema France a été conclu pour une durée de quatre ans. Cet accord réaffirme les engagements du Groupe en faveur du maintien dans l’emploi, du recrutement et de l’intégration, de la formation, de la sensibilisation et du développement du recours au secteur protégé et adapté. Il comporte les objectifs suivants : recruter sur 4 ans l’équivalent de 60 collaborateurs en situation de handicap et augmenter de 21 % le montant des achats réalisé avec le secteur protégé et adapté. À fin 2018, Arkema France déjà avait réalisé 73 recrutements (tous types de contrats) et augmenté le chiffre d’affaires réalisé avec le secteur protégé et adapté de plus de 20 %.

cn
Contact