Arkema lauréat du Prix de l'Industrie « Coup de coeur »

- Short news
Careers - Corporate - Social responsibility
Fin mars, Arkema s'est vu remettre le Prix de l'Industrie « Coup de coeur » par l'Institut Confluences. Ce prix vient saluer la démarche innovante conduite par Arkema en matière de formation de travailleurs handicapés au métier d'opérateur de fabrication.

En présence de Jean-Jacques Cayranne (Président du Conseil régional Rhône-Alpes) et de Jean-François Carenco (Préfet de Région Rhône-Alpes), Catherine Mauron (Responsable du Pôle Recrutement, Handicap, Métiers et Carrières OETAM) et Guy Lauranson (Directeur de l'usine de Pierre-Bénite) ont reçu la distinction des mains de Valérie François-Barthélémy (Déléguée Générale de l'Union des Industries Chimiques).

 

Les Prix de l'Industrie sont organisés par l’Institut Confluences. Ils récompensent des initiatives jugées exemplaires en matière de formation, de gestion des compétences et d'accès à l'emploi, conduites aussi bien par des grands groupes que par des TPE ou des PME.

 

Valérie François-Barthélémy a insisté sur le fait qu'avec ce projet « Arkema prouve que chimie et handicap sont compatibles et que des personnes handicapées peuvent exercer un métier industriel ». Propos soutenus et confirmés par Guy Lauranson : « auparavant le handicap posait question dans l'usine, ce n'est plus le cas aujourd'hui ».

 

Catherine Mauron a rappelé : « ce travail est le fruit d'une collaboration de tous les acteurs (Medef, UIC, Opca, Agefiph et Arkema) mais c'est surtout celui des tuteurs, tous très engagés dans la formation des alternants qu'ils accompagnent, que je tiens à remercier ».

 

Depuis le lancement de ce projet en 2012, neuf personnes ont obtenu leur titre professionnel et six poursuivent actuellement leur formation préparant à un métier industriel. La formation au métier d'opérateur de fabrication commence par une période de remise à niveau de neuf semaines. Elle comprend deux semaines de stage en entreprise afin de valider le projet professionnel et d'intégrer les premières notions du travail en équipe. S'en suit un contrat de professionnalisation de dix-sept mois dont la partie théorique est assurée par Interfora.

 

Cette formation a pour finalité l'obtention d'un CQP (certificat de qualification professionnelle de branche). Un dispositif qui fait ses preuves puisque trois alternants sont actuellement en formation au sein d'Arkema : deux à l'usine de Jarrie et un à l'usine de Pierre-Bénite.

cn
Contact